vendredi 9 août 2013

La construction de l’islam comme "problème public" dans les médias français

Le texte qui suit est la transcription d'une intervention réalisée le 30 novembre 2012 à Saint-Denis lors d'une réunion publique organisée par le Collectif Contre l'Islamophobie en France (CCIF), disponible en vidéo ici. Je le publie à l'occasion du nouveau « débat » que certains voudraient imposer au sujet du port du voile à l'Université.  

Depuis de longues années, on assiste à ce que l’on appelle, en sociologie, la construction d’un problème public, en l’occurrence l’islam. C’est de cette construction, et de ses moyens, dont je vais vous parler ce soir, en me focalisant notamment sur deux des méthodes les plus couramment employées : les sondages d’opinion, qui sont publiés de manière récurrente et qui semblent démontrer que l’islam « fait problème », et les « dossiers » (dans les hebdos notamment) qui, sous couvert d’interrogations sur la réalité de la « peur de l’islam », contribuent en réalité à la distiller et à la renforcer. Pour ne pas rabâcher des généralités, je m’appuierai sur deux exemples exemplaires, deux cas d’école qui illustrent les tendances lourdes à l’œuvre dans les « grands médias ».


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont modérés. Faites preuve de patience... Les commentaires injurieux ou à caractère raciste ne seront pas publiés.