jeudi 12 mai 2011

Médiatisation et personnalisation (à propos d’une lettre d’Olivier Besancenot)

Article publié sur le site d'Acrimed (avec Henri Maler).

Le 5 mai 2011, dans un long mail envoyé sur les listes internes du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), et rapidement rendu public, Olivier Besancenot a annoncé aux membres de cette formation politique sa décision de ne pas être candidat à l’élection présidentielle de 2012. Pas plus qu’il n’appartient à une association de critique des médias comme la nôtre de se prononcer sur les orientations générales des partis politiques, il ne nous appartient d’évaluer cette décision elle-même.



À une réserve près. Olivier Besancenot, pour justifier son choix, invoque les risques de personnalisation excessive et, à ses yeux, dommageable : l’occasion pour nous de revenir sur la dimension médiatique de la personnalisation politique… que la médiatisation de la décision de l’ancien porte-parole du NPA met à nu, par une sorte de démonstration par l’absurde.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont modérés. Faites preuve de patience... Les commentaires injurieux ou à caractère raciste ne seront pas publiés.