lundi 14 février 2011

Révolution en Égypte : le meilleur du pire de l’information

Article publié sur le site d'Acrimed. 

Nous l’avions déjà dit au sujet de la Tunisie : l’information « en temps réel », qui plus est sur des processus révolutionnaires, par définition instables et imprévisibles, n’est pas chose aisée. Mais cela justifie-t-il un tel déferlement de clichés, de caricatures, d’improvisations et d’approximations, notamment au sujet de l’Islam ? Les cas que nous avons relevés et que nous commentons dans cet article ne sont pas isolés. Ils sont en réalité révélateurs de la dégradation continue de la qualité de l’information sur les questions internationales qui, réduite par temps calme à la portion congrue, n’en subit, par temps d’orage, que plus violemment le contrecoup. Revue de détail, dans les règles de l’art.

Lire la suite ici.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont modérés. Faites preuve de patience... Les commentaires injurieux ou à caractère raciste ne seront pas publiés.